Entre nous

Dans la presse, récemment, on laisse entendre que le fait de n’avoir jamais été élu est un handicap pour moi. Non, au contraire c’est une force, un avantage considérable car je ne suis pas formaté et je garde pleinement mon libre arbitre.

Peu m’importe que l’on soit élu sortant ou arrivant, il y a un début à tout. Ce qui compte avant tout c’est d’être utile, c’est d’avoir du courage et la volonté d’être le maire de toutes et tous et de mettre en synergie toutes les forces que compte notre chère ville de #Wattrelos.

La partie sera serrée car aux yeux de mes concurrents je suis l’homme à abattre. D’ailleurs ces derniers me considèrent comme un ennemi alors même que j’aime cette ville et que je m’y consacrerai avec force et volonté chaque jour.

Le fait d’avoir un candidat RN face à la macronie est une véritable chance pour les wattrelosiennes et les wattrelosiens. Sans dénigrer les candidats de lutte Ouvrière ou de l’UPR, que je respecte, imaginez-vous n’avoir pour seuls choix que le vote pour messieurs Baert ou Ricci… Entre l’ancien PS et divers gauche macroniste et copain du président, le maire sortant, et son ancien dauphin, le premier macroniste de la ville, également ancien PS, accessoirement ancien adjoint de monsieur Baert, qui racole de gauche à droite pour barrer la route à son mentor au motif que celui-ci a commis le pire des affronts : « placer » son ex conjointe à l’assemblée nationale alors que monsieur Ricci pouvait prétendre au rôle de député macroniste. Imaginez donc le choix terrible que vous auriez à faire ! Ces deux personnes sont irréconciliables et le disent haut et clair. Une union entre eux au second tour ne serait que pure fiction ou pur déni de démocratie. Personnellement je ne fréquente pas mes ennemis et je ne suis pas prêt à me rapprocher d’eux de détourner la sincérité de mon engagement. Vous êtes suffisamment lucides, chers wattrelosiens, pour ne pas vous en laisser conter !

Nous ne pouvions pas vous laisser sans alternative sérieuse et grâce à votre volonté de changement, à votre besoin d’être entendus, d’être écoutés, d’être encouragés et soutenus nous gagnerons ensemble car le RN le seul parti, ici, à pouvoir changer votre avenir et celui de la ville ! Je vous promets d’être un maire juste, courageux et efficace ; je suis un homme de combat.

Je serai le maire du bon sens, de la logique, du développement du lien social, économique et culturel, de l’enfance, de la lutte contre la précarité, contre le mal logement pour ne prendre que ces sujets.

Mes concurrents sont issus du même sérail : le macronisme. Ils trahissent ainsi les valeurs authentiques que les gens de droite comme de gauche ont toujours défendues. Le 15 mars je vous invite à voter pour une vision optimiste de la ville, une gouvernance efficace, claire et à l’écoute. La sécurité, l’emploi, la formation, le social, la lutte contre la précarité, la dynamisation de nos commerces, de l’artisanat, l’accueil de nouvelles sociétés et industries créatrices d’emplois, la construction d’une zone de loisirs comprenant la nouvelle piscine, l’égalité entre les écoles publiques et privées, l’apprentissage des gestes qui sauvent pour tous et en particulier pour les jeunes, la sensibilisation accentuée à la sécurité routière. La mise en place progressive d’une police municipale plus importante avec de vrais moyens d’action pour accomplir au mieux leurs missions. Les mineurs délinquants seront convoqués avec leur parents dans le bureau du maire aux fins d’expliquer la gravité des faits, des conséquences et envisager différentes mesures qui soient destinées à la réparation mais aussi à la prise de conscience que l’acte commis est insupportable. Nous diminuerons ainsi les risques de récidives.   Le développement de la vidéosurveillance et de la vidéoprotection seront aussi au cœur de nos priorités tout comme l’instauration d’une démocratie locale représentée par des citoyens élus au cœur de nos conseils de quartiers. La démocratie c’est aussi mettre en place le référendum local. Pour vivre mieux ensemble il faut être collectivement intelligents. Lister l’ensemble des points sur lesquels la majorité et le conseil municipal auront à travailler serait trop fastidieux sans pour autant être exhaustif. Je préfère vous dévoiler les idées-forces du pack prioritaire plutôt que vous abreuver de détails, voire de projets inaccessibles. Le plan de métro à Wattrelos n’est pas là d’être mis sur les rails. Il faut être réaliste et prendre le train, à l’heure, pour l’avenir de la ville. L’heure arrive ce 15 mars 2020. Soyez sur le quai et, ensemble, réveillons la ville pour la rendre plus belle, plus sûre, plus propre !

Jean-François SOYEZ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s