Constat personnel : Zemmour – Le Pen

Ce que je constate, surtout, c’est une désunion de celles et ceux qui depuis des années soutiennent Marine Le Pen.

Chacun peut soutenir qui il veut mais soyons un minimum honnête avec soi-même, si on est adhérent RN on vote RN.
La candidature de M. Zemmour divise. Elle divise d’abord les membres du RN. Je ne jette la pierre à personne mais soyons clairs dans nos intentions. Je suis RN et je voterai RN au premier tour et, je l’espère au second tour.

Monsieur Zemmour est en train de faire ce que Macron a fait en 2017 : Il surprend, crée une espérance nouvelle. En parlant cash, en allant faire une réunion politique qui ne dit pas son nom, en se mettant parfois en danger grave en rassemblement à l’extérieur, Éric Zemmour montre qu’il a du courage. Qui en doutait ? Toutefois ce courage n’est-il pas celui qu’a Marine et son père avant elle ? Ce sont ces deux derniers qui ont permis au Rassemblement National d’être enfin à la porte du pouvoir et de la renaissance française, ne l’oublions pas.

Sur le fond, quelles sont les vraies différences entre Marine et Éric ? Je parle-là de leurs mesures réellement applicables telles qu’elles sont présentées ?

Il nous faut se poser la question de l’arrivée brutale d’Éric Zemmour dans cette élection. Une arrivée dans la campagne malgré lui ? Attention, je ne nie pas son droit à se présenter ni son amour pour la France. Je dis en revanche qu’il n’a rien à gagner dans cette histoire si ce n’est de perdre des milliers de lecteurs, de téléspectateurs et sans doute de contrats de travail. En réalité Éric Zemmour se met en péril professionnellement. Bien sûr il peut s’arrêter de travailler, il en a les moyens et c’est tant mieux pour lui. Quels sont ces projets pour les plus démunis, pour les petites entreprises, les indépendants ? Quel changement promet-il véritablement ? La question est posée et je ne m’attends pas à une réponse claire ici.

C’est le RN qui est en danger ! Si Marine perd la présidentielle et, suivie de près, la législative, alors le mouvement devra s’arrêter après une longue agonie. Le RN risque d’avoir disparu d’ici à 3 ans. Qu’aurons-nous gagné ? Rien !

Dans l’absolu c’est une union Le Pen – Zemmour, mais pas seulement, qu’il faudrait pour être quasi assurés d’être représentés au second tour de l’élection « suprême ».

Constatons juste, mesdames, messieurs, que l’humain réagit essentiellement avec ses émotions. C’est un phénomène normal pour tout le monde ou presque. Il est donc venu le temps de se poser la question concernant l’effet Zemmour. Avez-vous réagi sous le coup de l’émotion ?

Ne pensez-vous pas qu’un individu est plus libre quand il ne fait pas de politique ?

Enfin, une dernière réaction toute personnelle. Éric Zemmour dénonce une politique que se dégrade depuis 40 ans. Pourquoi a-t-il attendu aussi longtemps avant de vouloir sauver la France ?

Bref, vous l’aurez compris je m’inquiète pour vous, pour nous. En agissant ainsi Monsieur Zemmour, très dur avec Madame le Pen, divise et le pays de repartir pour 5 ans avec Monsieur Macron ou l’un des enfants perdu de l’UMP devenue LR.

Ce constat m’est complètement personnel et je me sens l’obligation de sensibiliser chacun à ce qui va se produire encore et encore le « tout sauf Le Pen » !

J’aimerais que nos amis élus tels que Sébastien Chenu, Marine Le Pen, elle-même, communiquent, avec nous, sur ce sujet sensible. Nous devons être éclairés et, plus que jamais, soudés.

JF SOYEZ, Wattrelos le 08/11/2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :