CONSEIL MUNICIPAL ET TRANSPARENCE ! fin.


Comme vous avez pu le lire dans notre précédent article ou dans la PQR (presse quotidienne régionale) la ville de Wattrelos a, pour la première fois de son histoire, retransmis en direct son premier conseil municipal. C’était le 23 janvier 2021. Ne revenons pas sur l’énergie que cela a demandé aux membres de votre groupe pour faire une telle avancée démocratique. Souvenons-nous surtout que la majorité n’était pas favorable à la diffusion des conseils. Pour elle c’est une source d’ennuis pour la ville et « <em>la littérature abonde dans ce sens M. SOYEZ. Je vous la ferai parvenir !</em> » (NDLR : à ce jour la littérature ne nous a pas été envoyée) avait lancé le maire. Et comme pour conforter sa position il affirmait, avec madame OSSON, que ces conseils étaient peu regardés ! Ils osaient même citer l’exemple de Roubaix qui, d’après nos élus, n’avait qu’une moyenne de vues de 28. Pipeau, les chiffres sont bien plus élevés !Comme vous avez pu le lire dans notre précédent article ou dans la PQR (presse quotidienne régionale) la ville de Wattrelos a, pour la première fois de son histoire, retransmis en direct son premier conseil municipal. C’était le 23 janvier 2021. Ne revenons pas sur l’énergie que cela a demandé aux membres de votre groupe pour faire une telle avancée démocratique. Souvenons-nous surtout que la majorité n’était pas favorable à la diffusion des conseils. Pour elle c’est une source d’ennuis pour la ville et « la littérature abonde dans ce sens M. SOYEZ. Je vous la ferai parvenir ! » (NDLR : à ce jour la littérature ne nous a pas été envoyée) avait lancé le maire. Et comme pour conforter sa position il affirmait, avec madame OSSON, que ces conseils étaient peu regardés ! Ils osaient même citer l’exemple de Roubaix qui, d’après nos élus, n’avait qu’une moyenne de vues de 28. Pipeau, les chiffres sont bien plus élevés !

Les conseils municipaux retransmis sont de plus en plus regardés en direct comme en rediffusion. Balancer des chiffres et des assertions ne fait pas la vérité. D’ailleurs monsieur Baert et madame Osson auront pu constater que leur point d’analyse était faux ! En effet, le conseil municipal du 23 janvier dernier a connu un premier petit succès avec jusqu’150 personnes connectées à la vidéo en direct. Le seuil minimum se maintenait, lui, à environ 100 connexions. Ce n’est pas rien surtout quand on sait que la plus grande partie de ce conseil était consacrée au ROB (Rapport d’Orientation Budgétaire) dessiné par la majorité. Bien qu’important, le sujet a pu paraitre soporifique pour bon nombre des personnes qui se sont déconnectées.
La vidéo-retransmission est un outil au service du concitoyen, du politique mais aussi et surtout au service de la vérité. En effet, une déclaration faite par l’un ou l’autre des élus et à condition qu’elle ne soit pas sortie de son contexte est une preuve imparable permettant de remettre chacun devant ses propos et responsabilités.

Que vive la démocratie à Wattrelos comme partout dans notre pays, que chaque citoyens prenne conscience que sa voix compte, et ce, quelles que soient ses opinions politiques, sa condition sociale et professionnelle.

S’il est important de reconstruire et à tout le moins de relever la France il est indispensable de renforcer les fondations de notre nation et cela commence au sein de chacune de nos commune.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s