« Dominique Baert nommé ministre »

Dominique Baert. Croix le 7 février 2011. Photo : Jean-François SOYEZ

« Il attendait cela depuis près de vingt ans ; c’est fait ! Dominique BAERT, maire de Wattrelos depuis 2001 rentre au gouvernement… » Voilà ce que pourrait être le titre en première page de notre PQR « Presse Quotidienne Régionale » d’ici à mercredi prochain.

De Jospin à Macron le maire de Wattrelos est, je le cite, « le meilleur ami » des plus grands, des puissants. Je l’entends redire « Hollande est mon meilleur ami » puis « Valls est mon meilleur ami » et même plus récemment « tu te rends compte de ce qui est arrivé à Jérôme (Cahuzac). Ce n’est pas possible qu’il ait fait ça… Je le connais très bien c’est « mon meilleur ami ». Cette dernière phrase Dominique BAERT me l’a dite, dans son bureau, quelques heures avant les aveux du ministre…

Après le « je t’aime, moi non plus avec Martine Aubry » le maire de Wattrelos à trouver de nouvelles amours ; celles des puissants. Quel séducteur cet homme-là ! Je le revois en train de draguer, dans ses discours, des personnalités du centre ou de droite que j’accompagnais. De Maurice LEROY à Fadela AMARA, qui me souffla à l’oreille, tout en dégustant son sandwich merguez « s’il croit qu’il va l’avoir son enveloppe… » La drague, comme l’humour, fait du personnage.

Il faut dire, quand même, que Dominique BAERT, aurait pu être ministre au début de sa carrière politique. Seulement voilà « ses amis » ne l’ont pas appelé. D’une certaine façon je comprends sa déception… Depuis, l’homme de gauche a continué son bonhomme de chemin, bon an, mal an.

La ville de Wattrelos était mal en point et les années passant rien ni personne n’est venu sauver le soldat BAERT, pas même le général HOLLANDE, le meilleur ami. La ville pauvre est restée pauvre. Parfois les meilleurs amis savent qu’il faut prendre du recul.

Alors le maire ambitieux, plus tout à fait de gauche (?) s’est trouvé un nouvel ami : Emmanuel MACRON le tout jeune Président de la République, banquier de son état comme l’édile. Les amours entre les deux hommes semblent au beau fixe. D’abord désigné membre du comité des prélèvements obligatoires, en 2018, par le Président lui-même. Ensuite promu au grade d’officier de la Légion d’honneur, par le premier de cordée le 14 juillet 2018, il est enfin nommé conseiller maître en service extraordinaire à la Cour des comptes, à compter du 1er janvier 2020. Cour des comptes qui durant près de vingt ans n’aura jamais cessé de critiquer la gestion de la ville !

Dominique BAERT se voyait un destin national, l’obtiendra-t-il avec ce nouveau « meilleur ami » ? Rien n’est impossible car Emmanuel MACRON est l’homme qui aura montré le plus de considération au maire et ancien député BAERT. Le premier magistrat de la ville aura-t-il, cette fois, ce qu’il espère depuis si longtemps ? Son vœu de 2019 : Être réélu maire, ça c’est fait, merci la COVID-19, devenir Ministre macroniste et, si son rêve se déroule toujours aussi bien, redevenir député en 2022 ?

Une chose est sûre ; pour le maire de Wattrelos c’est le dernier espoir pour un destin national ! Au cas où cet avenir, sous les plafonds dorés de la République, ne venait pas à lui alors, l’homme aura été trahi par ses « meilleurs amis » et comprendra que ce qu’il aura subi est désagréable. Aussi désagréable que le mépris qu’il aura montré à des milliers de wattrelosiens qu’il n’aura pas su écouter, pis, qu’il aura méprisé.

Verdict tout prochainement.

Jean-François SOYEZ

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s