Charité bien ordonnée…


Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Et si on pensait aussi aux travailleurs pauvres de France, à nos familles monoparentales, nos sans domicile fixe, les gens privés d’emploi pour raison de santé et qui crèvent (il n’y a pas d’autres mots) silencieusement de ne plus, de ne pas pouvoir faire face au minimum : alimentation, paiement des énergies ?

Pourquoi les salariés sont-ils souvent payés une misère ? La loi qui encourage les chefs d’entreprises par des allègement de charges pour les salaires ne dépassant pas les 1,4 SMIC est elle juste? Non, elle le deviendrait si elle encourageait les patrons à augmenter les salaires au-delà de ce seuil! Aider les autres pays est une qualité française, peut-être même une exception. Je ne m’y oppose pas mais je demande à ce que chaque personne, en France, puisse vivre plus dignement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s